Illustration Tire lait manuel - x1

Tire lait manuel - x1

Bébisol

Parce que l'allaitement est un moment privilégié du rapport
mère - enfant, Bébisol a conçu toute une gamme de produits spécifiques pour le confort et la liberté des mamans.

En savoir plus

Meilleur prix proposé par nos partenaires

À partir de 38,90 € 

Description

Un tire-lait peut vous être utile :
- En cas de séparation entre vous et votre bébé alors que vous l’allaitez (sorties, hospitalisation, maladie du bébé ou de la mère).
- Pour habituer votre bébé au biberon en vue de l'arrêt de l'allaitement (sevrage).
- Si votre bébé n’arrive pas à téter correctement.
- Pour stimuler la formation du lait après une interruption de l’allaitement.
- Pour éviter l’engorgement des seins en cas de production de lait trop abondante.

Conseils d'utilisation

La préparation :
Installez-vous confortablement et détendez-vous. Tirez votre lait deviendra ainsi plus facile. Utilisez un repose-pied aussi bien pendant le pompage que lorsque vous allaitez votre bébé. Vos pieds étant légèrement surélevés, votre bassin sera dans une bonne position, ce qui vous épargnera toute fatigue inutile au niveau du dos. Prenez la téterelle entre l’index et le majeur et appliquez-la sur le sein en appuyant légèrement au-dessus du mamelon, tout en soutenant le sein de la même main.

Le pompage :
Essayez plusieurs degrés d’aspiration et choisissez celui qui vous convient le mieux. Un certain temps peut s’écouler avant que la montée du lait ne se produise. C’est parfaitement normal, de même que des différences dans la quantité de lait produit. Pour que l’extraction soit la plus confortable possible, prenez l’extrémité du piston entre vos doigts tout en laissant tomber le bras verticalement depuis l’épaule et en maintenant le coude près du corps. Pour obtenir un résultat optimal, actionnez le piston lentement, à intervalles réguliers. Tirez le piston sur toute la longueur du cylindre, de manière à ce qu’il puisse y avoir interruption du vide. Evitez de soulever le coude sur le côté, vous auriez alors besoin de plus de force pour pomper, ce qui vous fatiguerait et risquerait de provoquer des douleurs dans le bras et dans l’épaule.

La durée :
La nature régule elle-même la formation du lait. Un pompage régulier et une sensation de vidage complet du sein augmentent la production de lait. Prolonger une séance de pompage n’augmentera pas la quantité de lait produit. De même, si le sein est vidé moins fréquemment et seulement partiellement, la sécrétion de lait se stabilisera, voire diminuera peu à peu. Il est possible, pour stimuler la montée du lait, de masser le sein avant et au cours du pompage. Pour autant qu’il n’y ait pas d’engorgement et que le médecin ne prescrive rien d’autre, il est recommandé de procéder comme suit :
1er sein Second sein
5-7 minutes >> 5-7 minutes
3-5 minutes >> 3-5 minutes
2-3 minutes >> 2-3 minute

Composition

Une pompe piston ou poignée, manuelle ou électrique qui crée l’aspiration du lait.

Un réservoir qui peut se transformer directement en biberon en remplaçant l’embout par une tétine.

Un embout qui vient s’appliquer sur le mamelon du sein.

Avis (0)

Aucun avis n'a encore été posté sur cet article.

Photo(s) non contractuelle(s)