Illustration Toyo VHC Test d'orientation et de diagnostic du VHC - boite de 40 tests

Toyo VHC Test d'orientation et de diagnostic du VHC - boite de 40 tests

Nephrotek

Test pour la détection qualitative des anticorps VHC.

En savoir plus


Description

Conditionnement : boite de 40 tests (cassettes), conditionnés individuellement.

Type de diagnostic : détection qualitative des anticorps VHC.

Nature du prélèvement : sang total capillaire, sang veineux, sérum, plasma.

Technique : immunochromatographie.

Stockage : entre 4°C et 30°C.

Méthode : Le test anti-VHC utilise une technologie immunochromatographique sur phase solide pour la détection qualitative des anticorps anti-VHC dans le sang total, le sérum ou le plasma. Ce test est un test immunochromatographique à deux sites avec une combinaison d'anticorps monoclonaux et polyclonaux pour détecter de façon sélective, avec une sensibilité élevée, les anticorps anti VHC dans un échantillon. Les antigènes VHC recombinants (CORE, NS3, NS4, NS5) sont immobilisés au niveau de la bande T et les anticorps anti-VHC monoclonaux sont immobilisés au niveau de la bande C de la membrane de nitrocellulose. Les antigènes recombinants conjugués à l'or colloïdal sont déposés et séchés sur le tampon. L'échantillon est déposé au niveau de ce tampon. Si l'échantillon contient des anticorps anti-VHC, ils se lient aux antigènes recombinants conjugués à l'or colloïdal de la phase mobile. Ils vont migrer ensemble jusqu'à la zone test (T). Le complexe « anticorps anti-VHC – antigènes conjugués à l'or colloïdal » se lie aux antigènes recombinants immobilisés et par conséquence, les anticorps anti-VHC qui s'étaient liés aux antigènes recombinants conjugués sont immobilisés dans la zone T créant une bande colorée visible due à l'accumulation des particules colloïdales dans la zone T : le résultat est POSITIF. S'il n'y a pas d'anticorps anti-VHC dans l'échantillon, l'échantillon migre jusqu'à la zone T avec les antigènes recombinants conjugués libres. Les antigènes recombinants fixés sur la zone T ne peuvent se lier aux antigènes recombinants conjugués libres. Il n'y a donc pas formation d'une bande colorée visible dans la zone T : le résultat est NEGATIF. Indépendamment du contenu en anticorps anti-VHC dans l'échantillon, les antigènes recombinants mobiles conjugués à l'or colloïdal vont se lier aux anticorps monoclonaux anti-VHC lorsque le liquide va migrer jusqu'à la zone contrôle C. L'accumulation de particules d'or colloïdal produit une bande colorée visible dans la zone C, indiquant que le résultat est valide. Cette bande colorée doit être visible dans tous les cas. S'il n'y a pas de ligne colorée dans la zone C, le résultat est INVALIDE.

Précautions et limites : 

A usage de diagnostic in vitro.
Ne pas utiliser après la date de péremption. Les dispositifs ne doivent pas être réutilisés (usage unique).
Les dispositifs doivent être conservés dans leur blister scellé jusqu'à utilisation. Ne pas utiliser si le blister est ouvert ou endommagé.
Porter des gants jetables lors de l'utilisation des kits ou des échantillons et se laver les mains minutieusement après utilisation.
Utiliser des pipettes neuves à chaque utilisation. Ne pas pipeter à la bouche.
Tous les prélèvements doivent être considérés comme potentiellement infectieux. Observer les précautions d'emploi habituelles contre les risques microbiologiques et suivre les dispositions en vigueur pour l'élimination des déchets.
Ce test va indiquer seulement la présence ou l'absence d'anticorps anti-VHC dans le prélèvement et ne doit pas être utilisé seul pour affirmer le diagnostic d'une infection au VHC.
Comme tous les tests diagnostiques, il faut garder à l'esprit qu'un diagnostic ne peut être basé que sur un seul test. Il doit être établi par un expert après évaluation clinique.

Conseils d'utilisation

Protocole : 

Ramener le test et les échantillons à température ambiante. Sortir le dispositif du blister.
Pour les sérums et plasmas, prélever 30µl à l'aide d'une micropipette, déposer dans le puits « échantillon » de la cassette puis ajouter 1 goutte de diluant.
Pour un prélèvement de sang total capillaire, prélever 30µl à l'aide de la pipette fournie à cet effet. Former une grosse goutte de sang au bout du doigt, approcher l'extrémité de la pipette de la goutte tout en la maintenant horizontalement. Ne pas appuyer sur la poire de la pipette; celle-ci se remplit automatiquement par capillarité. Déposer dans le puits l'échantillon et ajouter 1 goutte de diluant.
Eviter la formation de bulles d'air.
Le résultat doit être lu à 15 minutes (ne pas lire après 20 minutes, un résultat après 20 minutes devra être considéré comme invalide). 

Interprétation des résultats : 

Négatif : une seule bande est visible dans la zone C indiquant l'absence d'anticorps anti-VHC.
Positif : deux bandes sont visibles, une dans la zone T et l'autre dans la zone C, indiquant la présence d'anticorps anti-VHC.
Des concentrations faibles d'anticorps VHC peuvent provoquer l'apparition d'une bande de faible intensité dans la zone T. Ce résultat doit être considéré comme positif.
Invalide: absence de bande dans les zones T et C : le test doit être recommencé avec un autre dispositif.
Seulement une bande dans la zone T ou au milieu de la fenêtre: le test doit être recommencé avec un autre dispositif.

Composition

Se référer au dos du produit.

Avis (0)

Aucun avis n'a encore été posté sur cet article.

Photo(s) non contractuelle(s)